#PourquoiPasMoi

Nous sommes infirmier(e)s, aides-soignant(e)s, salarié(e)s d’un Centre de Santé Infirmier ou d’un Service de Soins Infirmiers à Domicile.
Depuis toujours, nous assurons la continuité des soins auprès de nos patients, matin, midi et soir (parfois la nuit), 7/7j, 365 jours par an.

La France vient de connaître un second confinement et l’avenir reste pour le moins incertain. Nous restons néanmoins mobilisé(e)s, faisant en sorte que nos patients bénéficient des soins dont ils ont besoin, en toutes circonstances.

Pourtant, comme d’autres professionnels de notre secteur (professionnels du domicile, du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion), nous restons exclus des revalorisations salariales (Prime Grand Âge, Ségur de la santé). Dans les Centres de Santé, le personnel a même tout bonnement été exclu de la prime COVID alors que nos compétences et nos missions sont identiques avec celles de nos confrères du public.

Dans ce contexte de crise sanitaire, le personnel de SANTEA se joint à l’initiative de la FEHAP et de NEXEM et demande au Gouvernement de reconsidérer sa position en rétablissant l’égalité des salaires.
Patients, partenaires, amis, famille, partagez en masse !!!

#pourquoipasmoi

Laisser un commentaire

1 × cinq =